lundi 7 août 2017

L'Assomption

Très attendue par les catholiques, mais également par bon nombre de Français pour qui cette journée sera chômée, le 15 Août tombera cette année un mardi. Journée fériée en 2017, comme c'est également le cas chaque année, l'Assomption est une tradition mise en place depuis plus de dix siècles. Mais que fêtent les catholiques ce jour-là ? Et surtout, quelle est la différence entre Assomption et Ascension ? Ces deux événements, dont les noms se ressemblent, ne font pas un. Première différence : la date. Si l'Assomption tombe chaque année le 15 août, la date de l'Ascension évolue d'une année à l'autre dans notre calendrier grégorien, même si elle survient quoi qu'il arrive 40 jours après Pâques. Enfin si pour les non-pratiquants il s'agit de deux jours chômés, pour les croyants, l'Assomption et à l'Ascension n'évoquent pas la même chose, malgré certaines similitudes. L'Assomption est en effet la date de commémoration de la montée au ciel de la Vierge Marie, mère de Jésus-Christ, à la fin de sa vie sur Terre. Pour les croyants, le corps de Marie n'aurait pas subi de dégradation post-mortem, elle aurait pu ainsi entrer au ciel en corps et en âme. L'Ascension relate également la montée vers le ciel d'un personnage biblique, celle du Christ lui-même. Comment faire la différence ? Dans Assomption il y a un "m", comme "Marie". 
Comment est née la croyance de l'Assomption ? Que signifie-t-elle ? Par quelles étapes est-elle passée avant de devenir un dogme religieux pour les catholiques ? Pourquoi célèbre-t-on l'Assomption de la Vierge Marie à cette date ? Comment le 15 août est-il devenu un jour férié en France ? Que veut dire le terme "Assomption" ? 
 

Date de l'Assomption

La fête religieuse fixe de l'Assomption  célèbre le 15 août depuis le VIe siècle, avec l'instauration par l'empereur byzantin Maurice, dans son empire, d'une fête de la Dormition de la Vierge Marie à cette date. L'objectif, semble-t-il, était à l'époque de commémorer l'inauguration du Sépulcre de Marie, une église érigée spécialement pour la Vierge montée au ciel. Depuis devenue fête liturgique dans l'Eglise catholique, l'Assomption est l'occasion de nombreuses processions dans les paroisses de cette confession. En France, depuis la consécration de la France à la Sainte-Vierge par Louis XIII le 10 février 1638, les processions sont traditionnellement suivies de festivités.

Le monarque aurait d'abord consacrée sa personne et son Royaume à la Vierge Marie "dans le secret de son coeur", avant de l'implorer de lui donner un héritier, alors attendu depuis 22 ans. Une grossesse ne tarde pas à suivre pour Anne d'Autriche, après l'"apparition" de Marie et l'exécution des neuvaines (des prières ciblées sur un souhait et répétées neuf jours de suite), mais aussi des processions organisées dans les paroisses le 15 août. Dès la confirmation de la grossesse, Louis XIII publie l'Edit officiel qui consacre cette fois solennellement la France à Marie*. Louis XIV naîtra l'année suivante.
 

Définition et signification de l'Assomption

Au sens où nous nous y intéressons dans ce dossier, "Assomption", à ne pas confondre avec "Ascension", désigne une fête chrétienne bien particulière. Cette dernière célèbre un "enlèvement", et pas n'importe lequel : celui de la Vierge Marie. Ainsi, le terme "assomption", issu du latin "assumere", veut dire "prendre, enlever". Dans le cas de l'"Assomption", il réfère à l'"enlèvement au ciel" de Marie. Autrement dit, au transfert dans les cieux de son corps comme de son âme. Chaque 15 août, l'Assomption fête en une fois la mort et la résurrection de la mère de Jésus-Christ, mais aussi son entrée au paradis et son couronnement. Un dogme religieux basé sur des écrits théologiques datant de l'Antiquité, des légendes et des apocryphes (écrits à l'authenticité non établie), mais pas sur des écrits propre à l'Evangile.
Le 15 août, c'est jour de procession ! Nocturne et aux flambeaux, cette dernière a été pratiquée par l'Eglise de Rome dans les premiers siècles après Jésus-Christ. Puis, le pape saint Pie V a supprimé la déambulation au XVIe siècle. Les processions seront remises à l'honneur par Louis XIII en 1638, année durant laquelle le 15 août est également devenu un jour férié sous l'impulsion du monarque. Ce dernier a rien moins que consacré le Royaume de France à la Vierge Marie, pour avoir "exaucé" ses prières d'avoir un fils, après 23 ans de mariage sans enfant (le futur Louis XIV). La tradition des processions, encore vivace aujourd'hui en France, rappelle celles organisées par Louis XIII dans tout son royaume pour honorer la Vierge Marie, pendant la période où il la priait de lui donner un héritier.
 
 

vendredi 4 août 2017

Tapis de jeux


Voici un tapis de jeux, que j'ai tricoté à la main, pour des parties de cartes style les 100 bornes de la Bible, UNO ou autre, les soirs d'été sur le balcon ou les soirs d'hiver au coin du feu !!!

 



dimanche 4 juin 2017

Bonne fête de Pentecôte.

 Bonne fête de le Pentecôte à toutes et tous !!!
 
Toutes mes amitiés dans l'amour et la chaleur du Seigneur Notre Père et la Sainte Vierge Marie !!!
 
 
 

dimanche 7 mai 2017

Moment de blues

Quand rien ne va comme l'on voudrait, que notre cœur saigne, installons-nous dans un endroit tranquille chez soi avec quelques bougies et de l'encens, puis dialoguons avec le Seigneur et la Sainte Vierge. Ensuite, méditons et prions pour mieux nous ressourcer.

 
 
 


jeudi 20 avril 2017

Une version du Jeu de l'Oie

Maintenant que les jours commencent à s'allonger, voici un petit jeu de l'Oie version Biblique bien sympathique. Imprimez-le, collez-le proprement sur du carton puis fabriquez des pions de formes diverses !!! Et c'est partie pour de superbes parties de jeu.
Règle du jeu :

Les cases spéciales sont :
La prière (comme l'oie), on avance à nouveau du même nombre de case.
Le diable (= un péché), on recule d'une case.
La confession fait avancer d'une case.
Le pont fait avancer jusqu'au mercredi des cendres.
Les tentations (case 21), on retourne à la confession case 7.
La transfiguration, Pierre dresse sa tente, on passe un tour.
Vendredi Saint, mort sur la croix, on retourne au départ.
Ascension, on monte jusqu'à la Toussaint case 48.
Pâques et Pentecôte, c'est la fête, on rejoue.
Le puits de la Samaritaine, on y reste jusqu'à ce qu'un autre joueur nous remplace.

On gagne quand on arrive au Ciel auprès du Christ Roi, mais il faut tomber juste !

Couverture de livres.




Une superbe couverture pour un Super Livre pour raconter de belles histoires à nos enfants le soir avant de s'endormir.




Petits doudous Poupon

Quelques petits doudous Poupons pour fêter l'arrivée de Bébé et lui offrir pour l'aider à s'endormir dans la chaleur et l'amour de ses parents et de Jésus-Christ !!!